Freehand Hostel

grazia

Couleurs pétantes, récup années 50 et bar à cocktails fréquenté par le tout Miami, le « Broken Shake », c’est la recette gagnante du Freehand. Ses proprios ne sont autres que les créateurs de l’hôtel Ace à New-York.